RESTAURATION DES 531 PLAQUES DE VERRE ABÎMÉES DU FONDS ZOLA

RESTAURATION DES 531 PLAQUES DE VERRE ABÎMÉES DU FONDS ZOLA

RESTAURATION DES 531 PLAQUES DE VERRE ABÎMÉES DU FONDS ZOLA

Origine et date: 
2019-2020
Artiste(s): 
1840
Paris
1902
Paris

A la suite d’une campagne de mécénat participatif lancée à l’automne 2019, les plaques de verre abîmées du fonds de négatifs originaux d’Émile Zola ont pu être restaurées, première étape avant leur numérisation et leur mise en ligne.

Ce fonds, constitué de plus de 2000 plaques de verre, nécessitait un dépoussiérage complet, qui avait déjà été réalisé sur la partie du fonds ne présentant pas de problème majeur. La restauration proprement dite concernait 531 plaques négatives détériorées, qui ne pouvaient être manipulées et numérisées sans un traitement curatif préalable. Sur ces 531 plaques, 312 étaient atteintes par d’importants décollements de la couche-image, 193 par des décollements légers. De plus, 37 plaques étaient cassées ou fêlées. Des interventions de trois sortes ont été effectuées :
- Pour les 531 plaques : dépoussiérage au pinceau doux ou au chiffon en microfibres.
- Pour les plaques avec décollement de la couche-image, les plaques fêlées, les plaques avec cassure simple : doublage par pose côté couche-image d’une plaque de renfort en verre fin au format, scellage par ruban adhésif.
- Pour les plaques avec cassures multiples : triplage par pose côté couche-image et côté verre de plaques de renfort en verre fin au format et scellage par ruban adhésif.

Toutes les plaques abîmées ont pu être traitées. Les interventions, et notamment les collages, sont lisibles sans gêner la lecture de l’image. Tous les traitements appliqués sont réversibles, et les matériaux utilisés – verres de doublage, adhésifs, gélatine – sont neutres, non délétères et compatibles avec les matériaux photographiques. Ainsi restaurés et stabilisés, les négatifs détériorés ont pu être numérisés et seront prochainement mis en ligne.

Nous remercions nos généreux donateurs sans qui cette restauration n'aurait pas été possible. Une journée d’étude sur Zola photographe, initialement prévue en juin 2020, est reportée au mois d’avril 2021. Par ailleurs, une exposition est en préparation, futur point fort du travail de mise en valeur de ce fonds passionnant et encore mal connu.