Toutes les actualités

Reporters sans frontières met à l'honneur Jacques-Henri Lartigue

A travers un albums des plus belles photographies de l'artiste

Reporters sans frontières met à l'honneur Jacques-Henri Lartigue

Reporters sans frontières met à l'honneur Jacques-Henri Lartigue

Lartigue RSF
Publié le 09 Mars 2021
Jacques Henri Lartigue - 100 photos pour la liberté de la presse

Reporters sans frontières
Parution : 04 mars – Prix : 9.90€
Avec les contributions inédites de : Sophie Fontanel – Hélène Orain – Jean-Marie Périer – Charlotte Rampling – Sabine Weiss

Depuis bientôt trente ans, Reporters sans frontières met à l’honneur les photographes les plus marquants du XXe siècle. C’est tout naturellement que Jacques Henri Lartigue et ses images iconiques et joyeuses trouvent aujourd’hui leur place aux côtés de celles de Cartier-Bresson, Doisneau et tous les autres. Une ode à la joie de vivre !

Entouré de celles et ceux qu’il aimait, le pétillant Jacques Henri Lartigue a toute sa vie photographié pour « empailler le bonheur », avec simplicité, gaieté et la volonté obstinée de regarder la vie et le monde côté soleil. Quand il déclenche, c’est pour fixer le beau, instantanément et à jamais. Le portfolio du nouvel album RSF déroulera la très longue et prolifique carrière d’un photographe né en 1894 et qui ne cessera jamais de l’être, de l’enfance
jusqu’à sa mort en 1986.

Lartigue a immortalisé tout ce qui plaisait à son œil, des exploits balbutiants de l’automobile et de l’aviation aux toilettes des élégantes du bois de Boulogne, des mises en scène de ses femmes et muses aux jeux des corps sportifs sur les plages, accumulant au fil du temps des milliers de fragments de bonheur. Une vie de beauté et d’apparente insouciance à laquelle Reporters sans frontières a choisi de rendre hommage.

Le portfolio est éclairé par des textes inédits Charlotte Rampling, proche amie du couple Lartigue dans les années 70 ; Sophie Fontanel, pour qui l’élégance de ses images est un talisman contre la tristesse ; Sabine Weiss, qui a rencontré l’éternel dandy au détour d’un reportage pour une revue américaine ; Hélène Orain, qui déconstruit le mythe largement répandu du « photographe amateur » et Jean-Marie Périer, fan de Lartigue depuis et pour toujours. 

L’album est disponible en ligne et dans tout les kiosques à journaux au prix de 9.90 euros. 

Les recettes de l'album permettent à Reporters sans frontière de poursuivre son combat pour le libre exercice du journalisme dans le monde.